Le mot du Président – mai 2012

Dans cette période de diktat des marchés financiers, nos démocraties sont dangereusement affaiblies. Il est grand temps de redonner le pouvoir aux peuples et d’inventer une nouvelle démocratie.

Les élections présidentielles et législatives qui vont se dérouler dans les prochaines semaines seront l’occasion pour nous tous d’influer sur la construction de notre société. Ne négligeons pas ce moment fondamental et remplissons notre devoir de citoyen.

Nos activités sociales qui portent en elles un projet qui place l’homme et sa diversité au cœur de leurs préoccupations, seront impactées par le résultat de ces élections. Soyons vigilant à orienter notre choix sur celles et ceux que nous jugeons les plus déterminés à lutter pour porter les valeurs de solidarité, de justice, de tolérance, de démocratie qui nous rassemblent depuis des décennies, à celles et ceux qui sont prêts à redonner une réalité aux services publics. La possibilité d’un monde meilleur existe. Nous devons la saisir. Elle est à notre portée. Encore faut il que nous le décidions…

Le rapport de force qui sera en place dans le pays et celui que nous serons en capacité d’élever dans nos industries électrique et gazière, seront déterminants pour les négociations qui vont s’ouvrir prochainement avec les employeurs et le nouveau gouvernement sur le financement de nos activités sociales, sur la gestion spécifique et singulière de nos organismes sociaux, sur les moyens dits «bénévoles » mis à la disposition de nos organismes, sur le rattachement des personnels des activités sociales.

Les élections pour le renouvellement des Conseils d’administration se dérouleront courant novembre 2012 et seront un moment crucial pour le devenir de nos activités sociales suivant les choix que feront les bénéficiaires sur la gestion de celles-ci.

Les Assemblées Générales de SLVie vont se tenir courant le mois de mai pour préparer l’Assemblée Générale de la CMCAS du 19 juin 2012 à Savines.

Ce sera pour vous un moment d’expression sur ce que vous voulez en termes d’activités sociales de façon à ce que cela remonte à l’Assemblée Générale de notre CMCAS mais également à la CCAS.

Cette Assemblée Générale se veut porteuse de vos besoins donc il est important que tous les bénéficiaires puissent s’exprimer, actifs comme inactifs.

Ne vous privez pas d’un débat qui vous concerne, c’est pour vous et avec vous que nous vous proposons de développer vos activités sociales.

Jean Claude RAMA
Président de la CMCAS des Alpes du Sud