Communiqué du président – Coronavirus – 14 Avril 2020

Gap, le 14 avril 2020
Aux bénéficiaires, aux élus et mandatés, aux salariés des Activités Sociales,
Lors de son intervention télévisée de lundi soir, Emmanuel Macron a annoncé le prolongement du confinement jusqu’au lundi 11 mai. C’est donc pendant encore 4 semaines, à minima, que l’organisation mise en place par les Activités Sociales et votre CMCAS sera maintenue afin de venir en aide à tous les bénéficiaires actifs comme inactifs qui en ont besoin.
Depuis le début du confinement, l’accueil physique de la CMCAS est fermé mais les salariés et les élus sont disponibles en télétravail pour répondre aux attentes et besoins de chacun.
Ainsi pendant les 4 semaines écoulées, la majorité des bénéficiaires du Réseau Solidaire et des inactifs isolés ont été contactés par les bénévoles et les professionnels de la CMCAS. Le maintien du lien social et de la solidarité est notre priorité et je demande à chacun d’entre vous d’être vigilant et de nous avertir de toute situation difficile dont vous seriez informé concernant vos collègues, actifs et inactifs.
Je vous rappelle les moyens de contact avec votre CMCAS :
Mail : cmcas-170.accueil@asmeg.org
Téléphone : 06 38 25 67 59

Les Activités Sociales prouvent une fois encore que la solidarité est une force pour les électriciens et gaziers mais aussi pour la nation. La totalité des centres de vacances de la CCAS sont à disposition des pouvoirs publics afin de mettre à l’abri les personnes en situation de précarité ou, comme c’est le cas à Tourves, les personnels soignants.
Afin de participer à l’effort collectif qu’est le confinement, la CCAS a ouvert en accès gratuit la Médiathèque des Activités Sociales sur ccas.fr. Je vous invite à en profiter pour découvrir cette offre culturelle riche et éducative.
Aujourd’hui, nous devons être unis pour lutter contre cette crise sanitaire, demain nous devrons être unis pour demander des comptes et exiger un changement politique et sociétal profond pour que les besoins humains et les services essentiels à la vie des citoyens redeviennent la priorité des politiques publiques.
Le Président de la CMCAS,
Frank BARAILLER